FANDOM


Le Volkspark Friedrichshain (1), portant le nom du Fréderic II de la Prusse, avec sa superficie d´environ 52 hectares aujourd´hui, se trouve dans le district Friedrichshain-Kreuzberg de Berlin. Fondé en 1848 il était le premier parc berlinois qui était ouvert pour toutes les classes. En raison de sa large gamme de loisirs et ses diménsions le parc exerce aujourd´hui une séduction puissante sur un grand nombre de Berlinois. Et par ses espaces vertes bien dessinés et les nombreux monuments il attire également beaucoup des flâneurs touristiques.


Précédents Bearbeiten

L´idée de créer un premier parc, ouvert á toutes les classes (tandis que le parc le plus vieux de Berlin, le Grosse Tiergarten (2), était réservé au roi et á la noblesse), avait eut le premier bourgmestre du Berlin, Gottfried Büsching (1761 – 1833). Il déposait la proposition de l´installation d´un parc public dans le conseil municipal en 1823. Avec sa proposition il répondait à la forte augmentation du nombre d´habitants, qui se mettait en marche dès 1800 et qui se faisait sentir particulièrement dans le district Königsstadt (3), lequel allait du centre vers le nord-est, jusqu'à la frontière de la ville de cette époque. Les gens dans ce district surpeuplé cherchaient de distraction et de relaxation, et ils les trouvaient dans les cimetières nombreux qui ont été situé devant les remparts. Leur meilleure préservation était un des motifs de Gottfried Büsching. Mais comme des raisons les plus importants dans son argumentation pour la création du parc – et en cela il se montre comme représentant de la bourgeoisie renforcée – il citait les possibilités pour les gens de s´agiter en plein air, de s´amuser en compagnie et de se reposer de ses affaires quotidiens.

La proposition de Büsching, rejetée du conseil municipal en premier coup, Peter Joseph Lenné le reprit 17 années plus tard dans son plan de développement de la ville Berlin ((1840). Son projet menait á la décision du conseil municipal de 29.5.1840, qui, enfin, passait le feu au vert pour le parc.

Mais encore 5 années passaient jusqu´a l´ouverture du concours pour la réalisation du parc avec une superficie de 37,5 hectares. L´acquisition du terrain, qui était nécessaire pour le parc, situé avant le Akzisemauer (16) entre Königstor (4) et Landsberger Tor (5), demandait du temps.

Enfin, en 1845, le concours avait ouvert. Il était gagné de Johann Heinrich Gustav Meyer, un des élèves de Lenné.


L´importance du `Volkspark Friedrichshain´ Bearbeiten

Le Volkspark Friedrichshain reflète, comme aucun autre parc du Berlin, l´histoire versatile, quelque fois tragique du Berlin. Pendant les 160 ans de son existence, le parc du peuple subissait des restructurations diverses, quelques-unes très profonde. Les multiples changements des opinions de la société entre 1848 et 2010 ont non seulement menés á l´expression des exigences différentes, mais aussi à la création et à l´utilisation d´un parc et ils ont aussi provoqué plusieurs adaptations et transformations du Friedrichshain.

Non seulement la réalisation du parc soi-même mais aussi les exigences pour son création et installation sont expression d´une bourgeoisie renforcée, qui était consciente de sa propre valeur. Dans son dossier du concours de 1845 le conseil municipal du Berlin s´orientait aux objectifs de l´éducation et de l´amusement du peuple. En conséquence il a libellé aux paysagistes la variété d´aménagement et de la plantation comme une exigence essentielle, avec différents plateaux offrant des perspectives, plusieurs places, beaucoup des corbeilles etc. A la deuxième exigence essentielle, de faire possible la visite d´une foule de gens en même temps, Gustav Meyer répondait avec la création des chemins larges et des beaucoup petits prés, qui étaient bien séparés. De cette manière il garantit la distribution rapide et le séjour sans trouble pour un très grand nombre des gens.

20 années après l´inauguration (1868), en prenant le parc une grande partie de sa superficie dans le nord-est pour construire le `Krankenhaus im Friedrichshain´(6) et, comme compensation, en fondant le `Neuer Hain´ (7) au nord, les objectifs pour la création s´étaient déjà changés. Parce-que la société attribuait une grande importance á l´idée de l´éducation physique, avant tout pour la jeunesse masculine, le Neuer Hain recevait plusieurs services pour les activités sportifs.

La reconstruction du zone d´accès de la coté du Königstor (4) en 1911 par contre était le signe du temps, que le rôle des enfants dans la société s´était changé. Le but de la `Märchenbrunnen´ (8) de Ludwig Hoffmann était, avant tout, de faire plaisir aux plus petits membres de la société et de contribuer á leur éducation.

Mais le changement le plus radical le parc subissait 95 années après sa naissance, quand les bombardements catastrophiques pendant les dernières deux années de la deuxième guerre mondiale le dévastaient presque totalement. La reconstruction suivante dès 1947 a conservée seulement les esquisses vagues du plan originaire de Gustav Meyer. Le remblayage des décombres en deux collines, le changement du déroulement des chemins et une autre manière de plantation ont changé complètement son apparence.

Pendant les années 1945 á 1989 le gouvernement de la RDA (15) ordonnait plusieurs interventions dans le parc. L´intérêt centrale du régime avec ces changements, ces différents monuments et sculptures était d´exprimer visiblement l´idéologie communiste. Et avec les cérémonies et les manifestations perpétuelles il avait eut l´intention de faire impression forte sur les gens qui habitaient dans les quartiers autours du parc et sur les visiteurs de tous les pays du monde.


Le Volkspark Friedrichshain aujourd´hui Bearbeiten

Après la chute du mur le gouvernement du Berlin et celui du district Friedrichshain s´attaquaient vite et bien précis á la restructuration du parc et à l´assainissement profond de ses installations.

Volkspark Berlin Friedrichshain Grosser Teich.jpg

Le Grosser See dans le Volkspark Friedrichshain (Image de Manfred Brückels, 2009 [1])

Aujourd´hui le parc du peuple attire encore beaucoup des visiteurs. Les familles avec leurs enfants, habitant dans les quartiers autours du parc, utilisent les différents terrains de jeux. Les adolescentes s´actionnent sur les nombreux terrains de sport et de loisir (terrains de foot, basket et beach-volley, Half-Pipe, piste de luge, rocher d´escalade, circuit d´Inline-Skater et un autre pour les joggeurs). Le promeneur? Il trouve absolument son calme et son repos dans les zones plus solitaires. Et celui, qui s´intéresse á la politique, peut trouver l´histoire du parc et de son récupération idéologique pendant une promenade, pas plus longue que deux heures, en passant les monuments, bâtiments et sculptures différents. Aussi pour le bien-être les dispositions nécessaires sont prit. Non seulement on trouve beaucoup des bistros et restaurants autour du Friedrichshain. Dès la restructuration des années 1969-1973 le parc soi-même offre deux restaurants.


Chronologie Bearbeiten

L´environnement en 1848Bearbeiten

Un citoyen du Königsstadt en 1848 pouvait prendre deux chemins pour arriver á la section de terrain, ou on installait plus tard le parc:


Les années avant l´inauguration Bearbeiten

1823: Gottfried Büsching propose son idée d´un parc du peuple au conseil municipal

1840: Peter Joseph Lenné intègre l´idée dans son plan de développement de la ville Berlin

1840: Le conseil municipal décide la fondation du parc

1840-1845: L´achat des terrains nécessaires pour le parc

1845: Gustav Meyer est le vainqueur du concours

1846 - 1848: Planification et création du parc correspondant au plan de Gustav Meyer; la responsabilité pour la horticulture était dans les mains de jardinier de la ville Adolf Patzig


De l´inauguration du parc jusqu’a 1900 Bearbeiten

18./19.3.1848: Pendant la révolution du mars á Berlin 183 civilistes trouvent la mort sur les barricades

20.3.1848: Le conseil municipal décide la création du `Friedhof der Märzgefallenen´ (13) sur le Lindenberg (11)

21.3.1848: Après un long cortège des manifestants suit l´enterrement des morts des troubles du mars

Mai 1848: L´inauguration solennelle du Volkspark Friedrichshain

1846: Agrandissement du parc du peuple de 5,5 hectares

1868-1874: Construction du Krankenhaus im Friedrichshain (6), le terrain nécessaire pour l´hôpital était coupé du parc

1874-1875: Elargissement du parc vers l´est; le `Neuer Hain´ (7) était construit après le plan de Gustav Meyer, qui, entre-temps, était le chef-horticulteur du Berlin


Du fin du siècle au fin de la seconde guerre mondiale Bearbeiten

Dés 1850 le caractère campagnard de l´environnement au nord du parc changeait complètement. La ville agrandissait fortement, le Akzisemauer (16) était démoli et au cours d´industrialisation des brasseries et autres entreprises industrielles s´établaient ici. Le nouveaux districts du Berlin, Friedrichshain (avec le quartier Bötzow-Viertel) et Prenzlauer Berg, étaient en extension au zones résidentielles á population dense. Après 1900 le parc du peuple restait un des peu espaces verts dans cette région.

1901-1913: Planification et création de la Märchenbrunnens (8) après une esquisse de Ludwig Hoffmann;

1918: 21 révolutionnaires du Novembre trouvaient leur tombe dans le Friedhof der Märzgefallenen (13)

1940-1943: Construction de deux Flaktürme (14), qui ont changé fondamentalement le caractère du parc

1942-1945: Bombardements catastrophiques aux Flaktürme, le parc et les quartiers autours du parc


De la fin de la guerre á la chute du mur Bearbeiten

Les bombardements catastrophiques pendant les dernières années de la guerre ont dévasté presque complètement le parc, ses installations et son ancien peuplement forestier. Pendant sa restructuration on versait les décombres des quartiers autour du parc sur les Flaktürme, les remplissait avec de la terre et formait deux collines. Ces collines, le nouveau tracement des chemins et la manière de plantation changeaient fondamentalement le caractère du parc. Les années suivantes le gouvernement de la RDA (15), utilisait le parc pour leurs campagnes de propagandes, avec des cérémonies, manifestations et des monuments.

1946: Les deux essais de l´armée russe á faire sauter les deux tours pour la défense antiaérienne ne marchaient pas

1949-1951: Formation de deux collines avec les décombres de la guerre, le Mont Klamott avec un hauteur de 78 m (environ 2,1 Mio. mètre cube des décombres) et la petite colline (67 m); planification et replantation par Reinhold Lingner

1948: Création d´un monument avec les noms des victime civile du mars 1848

1949-1951: Création de la piscine dans le Neuer Hain (7), nommé de Karl Friedrich Friesen

1950: Création du théâtre de plein air dans le Neuer Hain (7)

1968: Création du lieu commémoratif pour les Interbrigadistes (Gedenkstätte der Interbrigadisten)

1969-1973: Restructuration du parc, création des restaurants et des terrains de jeu divers

1972: Création du Monument pour les soldats polonais et les combatants allemands antifascistes de la deuxième guerre mondial (Denkmal des polnischen Soldaten und der deutschen antifaschistischen Kämpfer im II. Weltkrieg)

1981: Inauguration du centre de sport et loisirs (SEZ) dans le Neuer Hain (7)


Après la chute du mur Bearbeiten

Après le tournant de 1989 les responsables pour le parc se concentraient, avant tout, de restructurer toutes les bâtiments désolantes, de renouveler la substance historique et de réintégrer des monuments anciens.

1989: Installation de la cloche du paix (Friedensglocke) de l´organisation japonaise `World Peace Bell Association´ au bord du grand lac (Grosser See)

1995-2004: Restructuration globale du parc avec la réinstallation du `Neuer Hain´ (7)

1999: Demontage de la piscine (Karl Friesen Stadion)

2000: Reconstruction du monument de Fréderic II (buste après Christian Daniel Rauch)

2007: Restauration complète de la Märchenbrunnens (8) terminé


Literatur Bearbeiten

  • Hennebo, Dieter: Berlin - Hundert Jahre Gartenbauverwaltung, Vom Beginn des 19. Jahrhunderts bis zum Zweiten Weltkrieg, in: Das Gartenamt (Sonderdruck), Heft 6, 1970
  • Kuhbier, Anke: Berlin Grün, Historische Gärten und Parks der Stadt, Landesdenkmalamt Berlin (Hrsg.), L- & H-Verlag, Hamburg 2000
  • Partner für Berlin - Gesellschaft für Hauptstadt-Marketing GmbH (Hrsg.): Das grüne Berlin erholen, besichtigen, erleben, Berlin 2001
  • Schmiedecke, Ralf: Berlin-Friedrichshain - Die Reihe Archivbilder; Sutton Verlag, Erfurt; ISBN 3-86680-038X
  • Senatsverwaltung für Stadtentwicklung und Umweltschutz (Hrsg.): Grüne Rundfahrt, Gärten in der Stadthistorie, Südroute, Berlin 1985
  • Technische Universität Berlin (Hrsg.): Erwin Barth, Gärten - Parks - Friedhöfe, Katalog zur Ausstellung, Berlin 1980
  • Weißpflug, Hainer: Berliner Denkmale der Natur, Luisenstädtischer Bildungsverein, Berlin 1997
  • Wimmer, Clemens Alexander: Parks und Gärten in Berlin und Potsdam; Edition des Senators für Stadtentwicklung und Umweltschutz, Abt. III – Gartendenkmalpflege; Nicolaische Verlagsbuchhandlung: Berlin; ISBN 3-87584-267-7; S. 142-145


Weblinks Bearbeiten

  • WikipediaCommons: Volkspark Friedrichshain – Images, Videos, Audio [2]
  • Gedenkstätte für die Interbrigadisten im Spanischen Bürgerkrieg (Lieu commémoratif pour les Interbrigadistes) [3]
  • Denkmal des polnischen Soldaten und deutschen Antifaschisten im Zweiten Weltkrieg (Monument pour les soldats polonais et les combatants allemands antifascistes de la deuxième guerre mondial) [4]
  • Geschichte der Berliner Flaktürme (L´histoire des tours pour la défense antiaérienne) [5]
  • Investigation de la ruine d´un tour pour la défense antiaérienne (Flakturm) dans le Friedrichshain [6]
  • Berliner Friedensglocke (cloche du paix) [7]
  • virtual museum of dead places: ehemaliges Karl-Friedrich-Friesen-Stadion (piscine nommé de Karl Friesen) [8]


Autres versions Bearbeiten


Définition des termes Bearbeiten

(1) Friedrichshain = bosquet de Fréderic (dédier á Fréderic II, nommé le Grand)

(2) Tiergarten = jardin du roi, pour le plaisir et pour la chasse de la cour

(3) Königsstadt = ville du roi (ancien district du Berlin)

(4) Königstor = ancienne porte de la ville à l´ouest du parc

(5) Landsberger Tor = ancienne porte de la ville à l´est du parc

(6) Krankenhaus im Friedrichshain´= l´hopital dans le Friedrichshain

(7) Neuer Hain = nouveau bosquet

(8) Märchenbrunnen = fontaine de contes

(9) Friedhof der Georgengemeinde = cimetière de la paroisse de Saint-Georges

(10) Bartolomäuskirche = l´église de Saint-Barthélemy

(11) Lindenberg = colline de tilleuls

(12) Friedensstrasse = rue de la paix, initialement le chemin avant le rempart entre la Königstor et la Landsberger Tor

(13) Friedhof der Märzgefallenen = cimetière des combattants de la révolution du mars 1848

(14) Flakturm = tour pour la défense antiaérienne

(15) RDA = République démocratique allemande

(16) Akzisemauer = le mur de l´accise

Störung durch Adblocker erkannt!


Wikia ist eine gebührenfreie Seite, die sich durch Werbung finanziert. Benutzer, die Adblocker einsetzen, haben eine modifizierte Ansicht der Seite.

Wikia ist nicht verfügbar, wenn du weitere Modifikationen in dem Adblocker-Programm gemacht hast. Wenn du sie entfernst, dann wird die Seite ohne Probleme geladen.

Auch bei FANDOM

Zufälliges Wiki